Le gaz et le gaz vert, essentiels pour réussir
la transition énergétique dans les Côtes d’Armor

Loïc Raoult, Président de l’AMF22 (Association des Maires et des Présidents d’EPCI des Côtes d’Armor) ; David Colin, Directeur Territorial GRDF Bretagne et Dominique Ramard, Président du SDE22 ont présenté le vendredi 2 juillet 2021, lors d’un point presse, les atouts du gaz et du gaz vert pour réussir la transition énergétique en Côtes d'Armor.

→  Le gaz, une énergie indispensable au mix énergétique

En plein hiver, l’électricité ne permet en moyenne de couvrir qu’un tiers des besoins en puissance (énergie) de notre pays. Le gaz est une énergie complémentaire indispensable au mix énergétique, permettant de sécuriser l’approvisionnement sur le territoire.

Avec l’évolution de la règlementation dès le 1er janvier 2022, les gains en termes de consommation d’énergie et d’émissions de CO2, permis grâce au remplacement d’équipements de chauffage anciens par des solutions gaz performantes, sont de l’ordre de 30%. Cette meilleure efficacité, couplée au développement du gaz renouvelable, contribue à l’atteinte des objectifs fixés dans les Plans Climat Territoriaux des collectivités et participe à la lutte contre le changement climatique.

 

→ 10 % de biométhane en Bretagne à horizon 2025

Le biométhane est une énergie renouvelable produite localement, à partir de matières organiques. Les 35 unités de méthanisation injectant leur production dans le réseau de distribution, permettent déjà d’augmenter la part de gaz renouvelable à 2,6 % des consommations et d’éviter l’émission de 63 000 t de CO2 par an dans la région.

Près de 170 projets d’injection de biométhane sont en cours d’étude. Le Pacte biogazier breton, signé en 2019, prévoit que l’objectif de 10% de biogaz injecté dans les réseaux soit atteint dès 2025. Dans les Côtes d’Armor, il est prévu que 12% du gaz consommé sur le réseau de distribution costarmoricain en 2025 soit d’origine renouvelable.

Le SDE22 réfléchit à l’évolution de ses réseaux pour favoriser la consommation locale d’une production locale d’énergie. Via la SEM Energies 22, il est impliqué dans la création d’un réseau de stations d’avitaillement GNV porté par la SAS Bretagne Mobilité GNV : 17 stations seront en service d’ici 2022 à l’échelle bretonne.

De gauche à droite : David Colin, Directeur Territorial GRDF Bretagne ; Loïc Raoult, Président de l’AMF22 et Dominique Ramard, Président du SDE22, lors de la conférence de presse consacrée à la place du gaz et du gaz vert pour réussir le transition énergétique en Côtes d'Armor.

RE2020 : une réglementation environnementale des bâtiments ambitieuse et nécessaire

Le secteur du bâtiment représente le premier poste de consommation d’énergie en France : 44% de l’énergie finale consommée l’est dans le bâtiment, qui émet 123 millions de tonnes de CO2 par an, soit un quart de nos émissions nationales. C’est un secteur clé pour la réussite de la transition énergétique.

Dans le cadre de la future réglementation RE2020, priorité sera donnée à la sobriété énergétique et à la décarbonation de l’énergie. Cette nouvelle réglementation ne s’applique pas aux logements déjà raccordés. Elle ne concerne que les constructions neuves et n’interdit pas le gaz dans celles-ci : des solutions hybrides gaz/énergie renouvelable permettront de respecter les nouvelles exigences fixées en termes d’émissions de gaz à effet de serre. Des dispositifs d’intégration du gaz vert dans les logements neufs sont également à l’étude.