Travailler ensemble pour la transition énergétique en Côtes d'Armor

Vendredi 20 avril 2018, à Saint-Brieuc, Jean Gaubert, Président du Syndicat Départemental d’Energie des Côtes d’Armor (SDE 22) et Bernard Fourdan, Directeur Territorial GRDF Bretagne (Gaz Réseau Distribution France), ont signé une convention départementale de partenariat, dans le but de coordonner leurs actions et conjuguer leurs expertises au service de la transition énergétique en Côtes d’Armor.


La construction des politiques énergétiques, à travers la rédaction de Plans Climat Air Énergie Territoriaux (PCAET), est aujourd’hui au cœur de l’actualité des collectivités territoriales. Ces démarches sont l’occasion de définir et de faire émerger des actions concrètes : développement des énergies renouvelables, de la mobilité durable ou amélioration de la maîtrise de la demande en énergie.


De nouvelles solutions pour la mobilité durable


Le Pôle Énergie Bretagne (PEBreizh)*, lauréat d’un appel à projets de l’ADEME en janvier dernier, travaille au développement de la mobilité au GNV (Gaz Naturel Véhicules) et bioGNV sur les territoires. Dans ce cadre, GRDF accompagne le SDE 22 dans la réalisation de deux stations, qui ouvriront à Dinan (zone de Bel Air) et Plélo (zone de la Braguette) en 2019, puis d’une troisième station (hors appel à projets) à Lamballe/Noyal (zone de la Tourelle). Ces projets permettent de développer l’usage d’un carburant économique, au service du transport routier en Côtes d’Armor, et respectueux de la santé et de l’environnement.


Un fort potentiel en biométhane


Les Côtes d’Armor recensent un fort gisement en déchets organiques. La méthanisation permet de valoriser ces déchets et de produire un gaz 100 % renouvelable. Injecté dans le réseau de gaz exploité par GRDF, le biométhane produit peut être consommé localement, sur le territoire, pour chauffer les habitations ou faire rouler les poids lourds (bioGNV).


Le projet qui va se concrétiser dans les prochains mois est celui porté par la Cooperl à Lamballe. Dès début 2019, la plus importante unité de méthanisation agricole de France va injecter dans le réseau du gaz produit à partir des effluents d'élevage. La production de biométhane représentera une quantité d’énergie équivalente à 79 millions de kilowatt heure, soit la consommation annuelle en gaz naturel d’environ 3.100 maisons individuelles dans l’agglomération lamballaise.


Le SDE 22 et GRDF travaillent conjointement à faire émerger de nouveaux projets d’injection de biométhane pour valoriser, de manière optimale, les déchets agricoles ou agroalimentaires.


Optimisation de la demande en énergie


A l’image de la démarche engagée avec Dinan Agglomération, qui fait l’objet d’une convention tripartite de coopération pour la programmation énergétique, le SDE 22 et GRDF travaillent conjointement à une meilleure maîtrise de la demande en énergie, notamment sur les bâtiments publics communaux, par le biais de solutions gaz performantes, de soutien aux opérations d’isolation (par le SDE 22) ou de l’analyse des données de consommation en gaz. Cette action est bien sûr reproductible sur l’ensemble des communautés d’agglomération du département.


Par cet ensemble d’actions, les deux partenaires, reconnus en tant qu’acteurs engagés dans la transition énergétique du territoire, y contribuent très concrètement.


Participaient à cette signature de convention (photo ci-dessus), de gauche à droite et de bas en haut : Jean-Yves Jaguin, Vice-Président du SDE 22 ; Bernard Fourdan, Directeur Territorial GRDF Bretagne ; Jean Gaubert, président du SDE 22 ; Eric Danet, Délégué territorial GRDF Côtes d’Armor ; Jannig Le Pevedic, directrice du SDE 22 ; Alain Raguénès, adjoint au Directeur Territorial GRDF Bretagne et Cécile Vacquier-Bigot, responsable du Service Energie au SDE 22.

Syndicat Départemental d'Énergie, 53 boulevard Carnot, CS 20426, 22004 Saint-Brieuc Cedex 1

tél. 02 96 01 20 20 ; fax : 02 96 78 16 67 ; sde22@sde22.fr

Réalisation du site : AE -  SDE22

Politique de protection des données